« Encouragez-vous les uns les autres, aussi longtemps que retentit l’“aujourd’hui” » (He 3, 7-14)

« Encouragez-vous les uns les autres, aussi longtemps que retentit l’“aujourd’hui” » (He 3, 7-14)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères,
comme le dit l’Esprit Saint dans un psaume :
Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
n’endurcissez pas votre coeur
comme au temps du défi,
comme au jour de l’épreuve dans le désert,
quand vos pères m’ont mis à l’épreuve et provoqué.
Alors ils m’ont vu à l’œuvre pendant quarante ans ;

oui, je me suis emporté contre cette génération,
et j’ai dit : Toujours ils ont le cœur égaré,
ils n’ont pas connu mes chemins.
Dans ma colère, j’en ai fait le serment :
On verra bien s’ils entreront dans mon repos !

Frères, veillez à ce que personne d’entre vous n’ait un coeur mauvais
que le manque de foi sépare du Dieu vivant.
Au contraire, encouragez-vous les uns les autres jour après jour,
aussi longtemps que retentit l’« aujourd’hui » de ce psaume,
afin que personne parmi vous ne s’endurcisse
en se laissant tromper par le péché.
Car nous sommes devenus les compagnons du Christ,
si du moins nous maintenons fermement, jusqu’à la fin,
notre engagement premier.
– Parole du Seigneur.

Publié dans Non classé

Jésus, le grand prêtre, cause de notre salut (He 4,14-16; 5,7-9)

Jésus, le grand prêtre, cause de notre salut (He 4,14-16; 5,7-9)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères,
en Jésus, le Fils de Dieu, nous avons le grand prêtre par excellence, celui qui a pénétré au-delà des cieux ; tenons donc ferme l’affirmation de notre foi.
En effet, le grand prêtre que nous avons n’est pas incapable, lui, de partager nos faiblesses ; en toutes choses, il a connu l’épreuve comme nous, et il n’a pas péché.
Avançons-nous donc avec pleine assurance vers le Dieu tout-puissant qui fait grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours.

Le Christ,
pendant les jours de sa vie mortelle, a présenté, avec un grand cri et dans les larmes, sa prière et sa supplication à Dieu qui pouvait le sauver de la mort ; et, parce qu’il s’est soumis en tout, il a été exaucé.
Bien qu’il soit le Fils, il a pourtant appris l’obéissance par les souffrances de sa Passion ; et, ainsi conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.

Publié dans Non classé

Jésus, le grand prêtre, cause de notre salut (He 4,14-16; 5,7-9)

Jésus, le grand prêtre, cause de notre salut (He 4,14-16; 5,7-9)

Lecture de la lettre aux Hébreux

Frères,
en Jésus, le Fils de Dieu, nous avons le grand prêtre par excellence, celui qui a pénétré au-delà des cieux ; tenons donc ferme l’affirmation de notre foi.
En effet, le grand prêtre que nous avons n’est pas incapable, lui, de partager nos faiblesses ; en toutes choses, il a connu l’épreuve comme nous, et il n’a pas péché.
Avançons-nous donc avec pleine assurance vers le Dieu tout-puissant qui fait grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours.

Le Christ,
pendant les jours de sa vie mortelle, a présenté, avec un grand cri et dans les larmes, sa prière et sa supplication à Dieu qui pouvait le sauver de la mort ; et, parce qu’il s’est soumis en tout, il a été exaucé.
Bien qu’il soit le Fils, il a pourtant appris l’obéissance par les souffrances de sa Passion ; et, ainsi conduit à sa perfection, il est devenu pour tous ceux qui lui obéissent la cause du salut éternel.

Publié dans Non classé