Bénédiction sur Juda, malédiction sur Ninive (Na 2, 1.3; 3, 1-3.6-7)

Bénédiction sur Juda, malédiction sur Ninive (Na 2, 1.3; 3, 1-3.6-7)

Voici venir sur les montagnes le messager qui annonce la paix. Recommence à célébrer tes fêtes, ô Juda, accomplis tes vœux. Car les mécréants ne t’envahiront plus : ils ont été exterminés. Le Seigneur a rétabli la splendeur de Jacob, la splendeur d’Israël, alors que les pillards les avaient pillés et avaient ravagé leurs vignobles.

Malheureuse Ninive, la ville sanguinaire remplie de perfidie, pleine de rapines, elle qui ne lâche jamais sa proie.
Écoutez ! Claquements des fouets, fracas des roues, galop des chevaux, roulement des chars !
Cavaliers qui chargent, épées qui flamboient, lances qui étincellent ! Innombrables blessés, accumulation de morts, cadavres à perte de vue, on bute sur les cadavres !
Ninive, je vais jeter sur toi les débris de tes idoles, te déshonorer, te mettre au pilori.
Tous ceux qui te verront s’enfuiront en disant : « Ninive est dévastée ! Qui donc aura pitié d’elle ? Où donc lui trouver des consolateurs ? »

Publié dans Non classé