« Il y a un temps pour chaque chose sous le ciel » (Qo 3, 1-11)

« Il y a un temps pour chaque chose sous le ciel » (Qo 3, 1-11)

Il y a un moment pour tout,
et un temps pour chaque chose sous le ciel :
un temps pour donner la vie,
et un temps pour mourir ;
un temps pour planter,
et un temps pour arracher.
Un temps pour tuer,
et un temps pour guérir ;
un temps pour détruire
et un temps pour construire.
Un temps pour pleurer,
et un temps pour rire ;
un temps pour gémir,
et un temps pour danser.
Un temps pour jeter des pierres,
et un temps pour les amasser ;
un temps pour s’étreindre,
et un temps pour s’abstenir.
Un temps pour chercher,
et un temps pour perdre ;
un temps pour garder,
et un temps pour jeter.
Un temps pour déchirer,
et un temps pour coudre ;
un temps pour se taire,
et un temps pour parler.
Un temps pour aimer,
et un temps pour ne pas aimer ;
un temps pour la guerre,
et un temps pour la paix.
Quel profit le travailleur retire-t-il
de toute la peine qu’il prend ?
J’ai vu la besogne que Dieu impose aux fils d’Adam
pour les tenir en haleine.
Toutes les choses que Dieu a faites
sont bonnes en leur temps.
Dieu a mis toute la durée du temps dans l’esprit de l’homme,
mais celui-ci est incapable
d’embrasser l’œuvre que Dieu a faite
du début jusqu’à la fin.
– Parole du Seigneur.

 

Publié dans Non classé

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 51

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 51

Si 51,1. Prière de Jésus, fils de Sirach. Je Vous rendrai grâces, ô Seigneur roi, et je Vous louerai, Dieu mon sauveur.

Si 51,2. Je rendrai gloire à Votre nom, parce que Vous avez été mon aide et mon protecteur.

Si 51,3. Vous avez délivré mon corps de la perdition, des pièges de la langue injuste, et des lèvres des ouvriers du mensonge, et en face de mes adversaires Vous Vous êtes fait mon défenseur.

Si 51,4. Vous m’avez délivré, selon la multitude de Vos miséricordes, de ceux qui rugissaient, prêts à me dévorer,

Si 51,5. des mains de ceux qui cherchaient à m’ôter la vie, et de la puissance des tribulations qui m’environnaient;

Si 51,6. de la violence de la flamme qui m’entourait, et au milieu du feu je n’ai point senti la chaleur;

Si 51,7. de la profondeur des entrailles de l’enfer, de la langue souillée et des paroles de mensonge, du roi inique et de la langue injuste.

Si 51,8. Mon âme louera le Seigneur jusqu’à la mort,

Si 51,9. car ma vie était sur le point de tomber au plus profond de l’enfer.

Si 51,10. Ils m’ont environné de toutes parts, et il n’y avait personne pour m’aider; je regardais si les hommes m’apporteraient du secours, et il n’en venait pas.

Si 51,11. Alors je me suis souvenu de Votre miséricorde, Seigneur, et de ce que Vous avez fait depuis le commencement du monde;

Si 51,12. car Vous tirez du péril ceux qui Vous attendent, Seigneur, et Vous les délivrez des mains des nations.

Si 51,13. Vous avez exalté mon habitation sur la terre, et j’ai prié pour être délivré de la mort qui se précipitait sur moi.

Si 51,14. J’ai invoqué le Seigneur, père de mon Seigneur, afin qu’Il ne m’abandonnât point au jour de ma tribulation, et sans défense au jour des superbes.

Si 51,15. Je louerai sans cesse Votre nom, et je le glorifierai dans mes actions de grâces, parce que ma prière a été exaucée,

Si 51,16. et que Vous m’avez délivré de la perdition, et que Vous m’avez sauvé dans un temps d’injustice.

Si 51,17. C’est pourquoi je Vous rendrai grâce, et je chanterai Vos louanges, et je bénirai le nom du Seigneur.

Si 51,18. Lorsque j’étais encore jeune, avant de m’égarer, j’ai recherché ouvertement la sagesse dans ma prière.

Si 51,19. Je l’ai demandée en avant du temple, et je la rechercherai jusqu’à la fin; elle a fleuri en moi comme un raisin précoce.

Si 51,20. Mon coeur s’est réjoui en elle; mes pieds ont marché dans le droit chemin, et dès ma jeunesse j’ai marché sur ses traces.

Si 51,21. J’ai prêté doucement l’oreille, et je l’ai recueillie.

Si 51,22. J’ai trouvé beaucoup de sagesse en moi-même, et j’y ai fait un grand progrès.

Si 51,23. Je rendrai gloire à Celui qui m’a donné la sagesse,

Si 51,24. car je me suis résolu à la mettre en pratique. J’ai été zélé pour le bien, et je ne serai pas confondu.

Si 51,25. Mon âme a lutté pour la posséder, et j’ai persévéré à la pratiquer.

Si 51,26. J’ai élevé mes mains en haut, et j’ai déploré ma folie envers elle.

Si 51,27. J’ai conduit mon âme droit à elle, et je l’ai reconnue et trouvée.

Si 51,28. Dès le commencement j’ai possédé mon coeur grâce à elle; c’est pourquoi je ne serai point abandonné.

Si 51,29. Mes entrailles ont été émues en la cherchant; c’est pourquoi je posséderai cet excellent bien.

Si 51,30. Le Seigneur m’a donné en récompense une langue éloquente, avec laquelle je le louerai.

Si 51,31. Approchez-vous de moi, ignorants, et assemblez-vous dans la maison de l’instruction.

Si 51,32. Pourquoi tardez-vous encore? et que dites-vous à cela? Vos âmes souffrent d’une soif extrême.

Si 51,33. J’ai ouvert ma bouche, et j’ai dit: Procurez-vous la sagesse sans argent;

Si 51,34. soumettez votre cou au joug, et que votre âme accueille l’instruction, car il vous est aisé de la trouver.

Si 51,35. Voyez de vos yeux qu’avec peu de travail je me suis acquis un grand repos.

Si 51,36. Recevez l’instruction à grand prix d’argent, et vous posséderez avec elle l’or en abondance.

Si 51,37. Que votre âme se réjouisse dans la miséricorde du Seigneur, et vous ne serez point confondus en publiant ses louanges.

Si 51,38. Faites votre oeuvre avant le temps, et Il vous donnera votre récompense au temps qu’Il a fixé.

Publié dans Non classé

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 50

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 50

Si 50,1. Simon, fils d’Onias, grand prêtre, a consolidé pendant sa vie la maison du Seigneur, et durant ses jours il a fortifié le temple.

Si 50,2. C’est lui qui éleva les fondements du temple, le double bâtiment et les hautes murailles du sanctuaire.

Si 50,3. De son temps, l’eau coula dans les réservoirs, qui furent extraordinairement remplis comme la mer d’airain.

Si 50,4. Il prit soin de son peuple, et le déliivra de la ruine.

Si 50,5. Il fut assez puissant pour agrandir la ville; il s’est acquis de la gloire par ses relations avec le peuple, et il élargit l’entrée du temple et du parvis.

Si 50,6. Il a brillé durant sa vie comme l’étoile du matin au milieu des nuages, et comme la lune dans son plein;

Si 50,7. il a resplendi dans le temple de Dieu comme un soleil éclatant.

Si 50,8. Il était comme l’arc-en-ciel qui brille dans les nuées lumineuses, et comme la fleur des rosiers aux jours du printemps, et comme les lis qui sont au bord des eaux, et comme l’encens qui répand son odeur aux jours de l’été,

Si 50,9. comme la flamme qui étincelle, et comme l’encens qui brûle dans le feu,

Si 50,10. comme un vase d’or massif, orné de toute sorte de pierres précieuses,

Si 50,11. comme un olivier qui pousse ses rejetons, et comme un cyprès qui s’élève en haut, lorsqu’il prenait sa robe de gloire, et qu’il se revêtait avec une splendeur parfaite.

Si 50,12. En montant au saint autel, il faisait étinceler ses saints vêtements.

Si 50,13. Il recevait les membres des victimes de la main des prêtres, et se tenait debout près de l’autel; et autour de lui ses frères formaient une couronne, comme les cèdres plantés sur le mont Liban;

Si 50,14. ils se tenaient autour de lui comme les branches d’un palmier, et tous les fils d’Aaron étaient dans leur gloire.

Si 50,15. L’oblation destinée au Seigneur était dans leurs mains, devant toute l’assemblée d’Israël; et pour achever le sacrifice à l’autel, et pour honorer l’oblation du Roi très haut,

Si 50,16. il étendait sa main vers la libation, et répandait le sang du raisin.

Si 50,17. Il le versait au pied de l’autel comme un divin parfum pour le Prince très haut.

Si 50,18. Alors les fils d’Aaron jetaient des cris et sonnaient de leurs trompettes battues au marteau, et ils faisaient retentir de grandes clameurs devant Dieu.

Si 50,19. Alors tout le peuple se hâtait de se prosterner le visage contre terre, pour adorer le Seigneur son Dieu, et pour adresser ses prières au Dieu très haut et tout-puissant.

Si 50,20. Et les chantres Le célébraient de leurs voix, et dans ce vaste édifice retentissait une mélodie pleine de suavité.

Si 50,21. Et le peuple offrait sa prière au Seigneur très haut, jusqu’à ce que les rites en l’honneur du Seigneur fussent achevés, et qu’ils eussent rempli toutes leurs fonctions.

Si 50,22. Alors le grand prêtre descendant de l’autel élevait ses mains sur toute l’assemblée des enfants d’Israël, pour rendre gloire à Dieu par ses lèvres, et pour se glorifier en Son nom;

Si 50,23. et il renouvelait sa prière, voulant manifester la puissance de Dieu.

Si 50,24. Et priez maintenant le Dieu de toutes les créatures, qui a fait de grandes choses dans toute la terre, qui a multiplié nos jours depuis le sein de notre mère, et qui a agi envers nous selon Sa miséricorde.

Si 50,25. Qu’Il nous donne la joie du coeur, et que pendant nos jours et à jamais Il fasse fleurir la paix dans Israël;

Si 50,26. afin qu’Israël croie que la miséricorde de Dieu est avec nous, et qu’Il nous délivre en Son jour.

Si 50,27. Il y a deux nations que mon âme déteste, et la troisième que je hais n’est pas une nation:

Si 50,28. ceux qui demeurent sur le mont Séir, et les Philistins, et le peuple insensé qui habite dans Sichem.

Si 50,29. Jésus, fils de Sirach, de Jérusalem, a écrit dans ce livre des instructions de sagesse et de science, et il y a répandu la sagesse de son coeur.

Si 50,30. Heureux celui qui s’applique à ces biens; celui qui les met dans son coeur sera toujours sage.

Si 50,31. Car, s’il fait ces choses, il sera capable de tout, parce que la lumière de Dieu conduira ses pas.

Publié dans Non classé

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 49

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 49

Si 49,1. La mémoire de Josias est comme un mélange odorant, composé par le parfumeur.

Si 49,2. Son souvenir sera doux à la bouche de tous comme le miel, et comme la musique dans un festin où l’on boit du vin.

Si 49,3. Il fut destiné de Dieu à exciter le peuple à la pénitence, et il enleva les abominations de l’impiété.

Si 49,4. Il dirigea son coeur vers le Seigneur, et dans un temps de pécheurs il affermit la piété.

Si 49,5. A part David, Ezéchias et Josias, tous ont commis le péché;

Si 49,6. car les rois de Juda ont abandonné la loi du Très-Haut, et méprisé la crainte de Dieu.

Si 49,7. Ils ont livré leur royaume à d’autres, et leur gloire à une nation étrangère.

Si 49,8. Ils ont fait incendier la ville choisie, la ville sainte, et ils ont rendu ses rues désertes, selon la prédiction de Jérémie.

Si 49,9. Car ils maltraitèrent celui qui avait été consacré prophète dès le sein de sa mère pour renverser, détruire, perdre, et ensuite rebâtir et renouveler.

Si 49,10. Ezéchiel eut la vision de gloire que le Seigneur lui montra dans le char des chérubins.

Si 49,11. Car il annonça la pluie pour les ennemis du Seigneur, et des bienfaits pour ceux qui suivaient la droite voie.

Si 49,12. Que les ossements des douze prophètes refleurissent dans leurs tombeaux; car ils ont fortifié Jacob, et l’ont sauvé par une foi courageuse.

Si 49,13. Comment relèverons-nous Zorobabel? car il a été comme un anneau à la main droite.

Si 49,14. Et Jésus, fils de Josedec? De leur temps ils ont rebâti la maison du Seigneur, et élevé un saint temple, destiné à une gloire éternelle.

Si 49,15. Néhémie aussi a laissé un souvenir durable, lui qui a relevé nos murs abattus, qui a rétabli nos portes et nos barres, et qui a rebâti nos maisons.

Si 49,16. Nul n’est né sur la terre tel qu’Hénoch, qui a été ensuite enlevé de la terre;

Si 49,17. ni comme Joseph, qui est né pour être le prince de ses frères et l’appui de sa famille, le guide de ses frères et le soutien de sa race.

Si 49,18. Ses os ont été conservés avec soin, et ont prophétisé après sa mort.

Si 49,19. Seth et Sem ont acquis de la gloire parmi les hommes, et Adam fut au-dessus de toute créature dès son origine.

Publié dans Non classé

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 48

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 48

Si 48,1. Le prophète Elie se leva ensuite comme un feu, et sa parole brûlait comme une torche.

Si 48,2. Il amena contre eux la famine, et ceux qui l’irritaient par leur envie furent réduits à un petit nombre, car ils ne pouvaient supporter les préceptes du Seigneur.

Si 48,3. Par la parole du Seigneur, il ferma le ciel, et il fit tomber trois fois le feu du ciel.

Si 48,4. C’est ainsi qu’Elie acquit de la gloire par ses miracles. Qui donc peut se glorifier comme toi,

Si 48,5. toi qui as fait sortir un mort des enfers et l’as arraché au trépas par la parole du Seigneur Dieu;

Si 48,6. toi qui as pécipité les rois dans la ruine et qui as brisé sans peine leur puissance, et qui as fait tomber les superbes de leur lit;

Si 48,7. toi qui entends la sentence sur le Sinaï, et les arrêts de la vengeance sur l’Horeb;

Si 48,8. toi qui sacres les rois pour le châtiment, et qui laisses après toi des prophètes pour te succéder;

Si 48,9. toi qui as été enlevé dans un tourbillon de flammes, sur un char traîné par des chevaux de feu;

Si 48,10. toi dont il est écrit qu’au temps des jugements tu viendras adoucir la colère du Seigneur, réconcilier le coeur du père avec le fils, et rétablir les tribus d’Israël?

Si 48,11. Bienheureux ceux qui t’ont vu, et qui ont été honorés de ton amitié.

Si 48,12. Car, pour nous, nous vivons seulement pendant cette vie; mais après la mort nous n’aurons pas un pareil nom.

Si 48,13. Elie fut dérobé par le tourbillon, mais Elisée a été rempli de son esprit. Pendant sa vie, il ne redouta pas les princes, et nul ne triompha de lui par sa puissance.

Si 48,14. Rien ne le domina jamais, et après sa mort son corps prophétisa.

Si 48,15. Pendant sa vie il fit des prodiges, et après sa mort il opéra des merveilles.

Si 48,16. Mais malgré tout cela le peuple ne fit pas pénitence, et ils ne se sont point retirés de leurs péchés, jusqu’à ce qu’ils eussent été chassés de leur patrie et dispersés sur toute la terre.

Si 48,17. Il n’est demeuré qu’un très petit reste du peuple, avec un prince de la maison de David.

Si 48,18. Quelques-uns d’entre eux firent ce qui plaisait à Dieu, mais les autres commirent beaucoup de péchés.

Si 48,19. Ezéchias fortifia sa ville, et il fit venir l’eau à l’intérieur; il creusa le roc avec le fer, et bâtit un réservoir pour l’eau.

Si 48,20. Durant son règne, Sennachérib monta et envoya Rabsacès, qui éleva sa main contre eux, étendit sa main contre Sion, et s’enorgueillit de sa puissance.

Si 48,21. Alors l’effroi leur saisit le coeur et les mains, et ils furent dans la douleur comme une femme qui enfante.

Si 48,22. Ils invoquèrent le Seigneur miséricordieux, et, étendant leurs mains, ils les élevèrent au ciel, et le Saint, le Seigneur Dieu, écouta aussitôt leur voix.

Si 48,23. Il ne se souvint plus de leurs péchés, et ne les livra point à leurs ennemis; mais il les purifia par les mains d’Isaïe, le saint prophète.

Si 48,24. Il renversa le camp des Assyriens, et l’Ange du Seigneur les tailla en pièces;

Si 48,25. car Ezéchias fit ce qui plaisait à Dieu, et il marcha courageusement dans la voie de David son père, que lui avait recommandée Isaïe, le grand prophète, fidèle en présence de Dieu.

Si 48,26. De son temps, le soleil retourna en arrière, et il prolongea la vie du roi.

Si 48,27. Par un grand don de l’Esprit, il vit la fin des temps, et il consola ceux qui pleuraient dans Sion. Jusqu’à la fin des temps

Si 48,28. il montra ce qui devait arriver, et les choses cachées avant qu’elles s’accomplissent.

Publié dans Non classé

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 47

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 47

Si 47,1. Après cela s’éleva Nathan, prophète aux jours de David.

Si 47,2. Et comme la graisse est séparée de la chair, ainsi David le fut des enfants d’Israël.

Si 47,3. Il joua avec les lions comme avec des agneaux, et il traita les ours comme les petits des brebis dans sa jeunesse.

Si 47,4. N’est-ce pas lui qui tua le géant, et qui enleva l’opprobre du peuple?

Si 47,5. Levant la main, il terrassa avec une pierre de sa fronde l’insolence de Goliath;

Si 47,6. car il invoqua le Seigneur tout-puissant, qui donna à sa main de renverser cet homme redoutable à la guerre, et de relever la puissance de Son peuple.

Si 47,7. Aussi on lui donna l’honneur d’en avoir tué dix mille; on le loua pour les bénédictions du Seigneur, et on lui offrit une couronne de gloire;

Si 47,8. car il écrasa les ennemis de toutes parts, et il extermina les Philistins ses adversaires jusqu’à ce jour, et il abattit à jamais leur puissance.

Si 47,9. Dans toutes ses oeuvres il rendit hommage au Saint et au Très-Haut par des paroles pleines de Sa gloire.

Si 47,10. Il a loué le Seigneur de tout son coeur, et il a aimé le Dieu qui l’avait créé, et qui lui avait donné la puissance contre ses ennemis.

Si 47,11. Il établit des chantres pour qu’ils se tinssent devant l’autel, et il composa de douces mélodies pour leurs voix.

Si 47,12. Il donna de la splendeur aux fêtes, et de l’éclat aux jours sacrés jusqu’à la fin de sa vie, afin qu’on louât le saint nom du Seigneur, et que dès le matin on célébrât Sa sainteté.

Si 47,13. Le Seigneur le purifia de ses péchés, et exalta sa puissance à jamais; Il lui assura la royauté et un trône de gloire en Israël.

Si 47,14. Après lui s’éleva son fils plein de sagesse, qui, à cause de lui, renversa toute la puissance de ses ennemis.

Si 47,15. Salomon régna durant des jours de paix; Dieu lui soumit tous ses adversaires, afin qu’il bâtît une maison à Son nom, et qu’il préparât un sanctuaire éternel. Comme tu as été instruit dans ta jeunesse,

Si 47,16. et rempli de sagesse à la manière d’un fleuve! Ton âme a couvert la terre.

Si 47,17. Tu as multiplié les énigmes et les paraboles. Ton nom a été porté jusqu’aux îles reculées, et tu as été aimé dans ta paix.

Si 47,18. Tes cantiques, tes proverbes, tes paraboles et tes interprétations ont été admirées de toute la terre,

Si 47,19. qui en a glorifié le nom du Seigneur Dieu, qui est appelé le Dieu d’Israël.

Si 47,20. Tu as amassé l’or comme l’étain, et tu as amoncelé l’argent comme le plomb;

Si 47,21. puis tu t’es prostitué aux femmes, tu as asservi ton corps,

Si 47,22. tu as imprimé une tache à ta gloire et profané ta race, de manière à attirer la colère sur tes enfants et le châtiment sur ta folie,

Si 47,23. en causant un schisme dans le royaume, et en faisant sortir d’Ephraïm une domination cruelle.

Si 47,24. Mais Dieu n’abandonnera pas Sa miséricorde; Il ne détruira et n’anéantira pas Ses oeuvres; Il ne retranchera point par la racine la postérité de Son élu, et Il n’exterminera pas la race de celui qui aime le Seigneur.

Si 47,25. Il a laissé un reste à Jacob, et à David un rejeton de sa race.

Si 47,26. Et Salomon mourut, et s’en alla avec ses pères.

Si 47,27. Et il laissa après lui un fils, cause de la folie du peuple,

Si 47,28. homme dépourvu de prudence, Roboam, qui, par son mauvais conseil, détourna de lui son peuple;

Si 47,29. et Jéroboam, fils de Nabat, qui fit pécher Israël, et ouvrit à Ephraïm la route du péché. Leurs crimes s’accrurent ensuite en grand nombre;

Si 47,30. on les chassa loin de leur pays.

Si 47,31. Et ils recherchèrent toutes les iniquités, jusqu’à ce que la vengeance vînt fondre sur eux, et qu’elle les délivrât de tous leurs péchés.

Publié dans Non classé

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 46

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 46

Si 46,1. Jésus, fils de Navé, fut vaillant à la guerre; il succéda à Moïse dans le rôle de prophète; il fut grand selon le nom qu’il portait,

Si 46,2. et très grand pour sauver les élus de Dieu, pour renverser les ennemis qui s’élevaient contre lui, et pour conquérir l’héritage d’Israël.

Si 46,3. Quelle gloire il s’est acquise en levant ses mains, et en lançant des dards contre les villes!

Si 46,4. qui avant lui a autant combattu? Car le Seigneur Lui-même lui amena des ennemis.

Si 46,5. Le soleil ne fut-il pas arrêté par sa colère, lorsqu’un seul jour devint aussi long que deux?

Si 46,6. Il invoqua le Très-Haut tout-puissant, lorsque ses ennemis l’attaquaient de toutes parts; et le Dieu grand et saint l’écouta, et fit tomber une grêle de grosses pierres.

Si 46,7. Il fondit avc impétuosité sur la nation ennemie, et il tailla les ennemis en pièces à la descente de la vallée,

Si 46,8. afin que les nations reconnussent sa puissance, et apprissent qu’il n’est pas facile de combattre contre Dieu. Il suivit toujours le Tout-Puissant,

Si 46,9. et aux jours de Moïse il fit une oeuvre de piété avec Caleb, fils de Jéphoné, en tenant ferme contre l’ennemi, en empêchant le peuple de pécher, et en étouffant le murmure que la malice avait excité.

Si 46,10. Aussi furent-ils choisis tous deux pour être seuls délivrés du péril, sur six cent mille hommes de pied, pour introduire le peuple dans son héritage, dans la terre où coulent le lait et le miel.

Si 46,11. Le Seigneur donna la force à ce même Caleb, et sa vigueur persista jusqu’en sa vieillesse, et il monta sur un lieu élevé du pays, que sa race conserva comme héritage,

Si 46,12. afin que tous les enfants d’Israël reconnussent qu’il est bon d’obéir au Dieu saint.

Si 46,13. Ensuite sont venus tour à tour les Juges, dont le coeur ne s’est point perverti, et qui ne se sont point détournés du Seigneur,

Si 46,14. afin que leur mémoire fût en bénédiction, et que leurs os refleurissent dans leurs sépulcres,

Si 46,15. et que leur nom demeurât éternellement, se perpétuant dans leurs fils, qui sont la gloire de ces hommes saints.

Si 46,16. Samuel, prophète du Seigneur, a été aimé du Seigneur son Dieu; il a institué un gouvernement nouveau, et sacré les princes de son peuple.

Si 46,17. Il a jugé la nation selon la loi du Seigneur, et Dieu a regardé favorablement Jacob; sa fidélité l’a manifesté comme prophète,

Si 46,18. et il a été reconnu fidèle dans ses paroles, car il avait vu le Dieu de lumière.

Si 46,19. Il invoqua le Seigneur tout-puissant lorsque les ennemis l’entouraient de tous côtés, et il offrit un agneau sans tache,

Si 46,20. Et le Seigneur tonna du ciel, et fit entendre Sa voix avec un grand bruit,

Si 46,21. et il tailla en pièces les princes de Tyr, et tous les chefs des Philistins;

Si 46,22. et avant la fin de sa vie et de sa carrière, il rendit témoignage en présence du Seigneur et de son Christ, qu’il n’avait reçu ni argent, ni même de chaussures de qui que ce fût, et personne ne l’accusa.

Si 46,23. Il s’endormit ensuite, et il fit une révélation au roi et lui prédit la fin de sa vie; et il fit sortir de terre sa voix de prophète pour effacer l’impiété du peuple.

Publié dans Non classé

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 45

Le Livre de L’Ecclésiastique, Chapitre 45

Si 45,1. Moïse a été aimé de Dieu et des hommes; sa mémoire est en bénédiction.

Si 45,2. Le Seigneur lui a donné une gloire égale à celle des saints; Il l’a rendu grand et redoutable à ses ennemis, et Il a fait cesser les prodiges par ses paroles.

Si 45,3. Il l’a glorifié en présence des rois, Il lui a donné Ses ordres devant Son peuple, et lui a montré Sa gloire.

Si 45,4. Il l’a sanctifié dans sa foi et dans sa douceur, et Il l’a choisi entre tous les hommes.

Si 45,5. Il l’a écouté et a entendu sa voix, et Il l’a fait entrer dans la nuée.

Si 45,6. Il lui a donné ses préceptes face à face, et la loi de la vie et de la science, pour apprendre Son alliance à Jacob, et Ses ordonnances à Israël.

Si 45,7. Il a élevé Aaron son frère, semblable à lui, de la tribu de Lévi.

Si 45,8. Il a fait avec lui une alliance éternelle, et Il lui a donné le sacerdoce de Son peuple, et Il l’a comblé de bonheur et de gloire;

Si 45,9. Il l’a ceint d’une ceinture d’honneur, l’a revêtu d’une tunique de gloire, et l’a couronné des insignes de la puissance.

Si 45,10. Il lui a mis la robe traînante, les caleçons et l’éphod, et Il l’a entouré d’un grand nombre de sonnettes d’or,

Si 45,11. afin qu’elles retentissent quand il marchait, et qu’elles fissent entendre leur son dans le temple pour avertir les fils de son peuple.

Si 45,12. Il lui donna un vêtement saint, tissu d’or, d’hyacinthe et de pourpre par un homme sage, doué de jugement et de vérité;

Si 45,13. c’était une oeuvre d’artiste, de fils retors d’écarlate, avec des pierres précieuses sculptées, enchâssées dans l’or, gravées par le lapidaire, pour rappeler le souvenir de douze tribus d’Israël.

Si 45,14. La couronne d’or qui était sur sa mitre portait gravé le nom de la sainteté et la gloire souveraine; c’était un ornement majestueux, et une parure qui ravissait les yeux.

Si 45,15. Il n’y eut jamais avant lui rien de si beau depuis le commencement.

Si 45,16. Nul étranger n’a été revêtu de ces ornements, mais ses fIls seuls et ses petits-fils dans la suite des âges.

Si 45,17. Ses sacrifices ont été chaque jour consumés par le feu.

Si 45,18. Moïse consacra ses mains, et l’oignit de l’huile sainte.

Si 45,19. Il fut fait avec lui et avec sa race une alliance éternelle, qui durera autant que les jours du ciel, pour qu’il exerçât les fonctions du sacerdoce, célébrât les louanges du Seigneur, et glorifiât Son peuple en Son nom.

Si 45,20. Il le choisit entre tous les vivants, pour offrir à Dieu les sacrifices, l’encens et la bonne odeur, afin qu’Il Se souvînt de Son peuple et lui fût favorable;

Si 45,21. Il lui donna du pouvoir concernant Ses préceptes et le testament de Ses lois, pour apprendre Ses ordonnances à Jacob, et pour donner à Israël la lumière de Sa loi.

Si 45,22. Des étrangers se dressèrent contre lui, et ceux qui suivaient Dathan et Abiron et la faction furieuse de Coré se soulevèrent autour de lui par envie dans le désert.

Si 45,23. Le Seigneur Dieu le vit, et cela ne Lui plut pas, et ils furent consumés par l’impétuosité de Sa colère.

Si 45,24. Il fit des prodiges contre eux, et Il les consuma par les flammes du feu.

Si 45,25. Puis Il augmenta la gloire d’Aaron, lui assigna un héritage, et lui donna en partage les prémices des fruits de la terre.

Si 45,26. Il leur prépara dans les prémices une nourriture abondante; car ils devaient manger des sacrifices du Seigneur, qu’Il lui laissa ainsi qu’à sa race.

Si 45,27. Mais il n’a pas d’héritage dans la terre des nations, ni de part au milieu du peuple, car le Seigneur est Lui-même sa part et son héritage.

Si 45,28. Phinées, fils d’Eléazar, est le troisième en gloire; il imita Aaron dans la crainte du Seigneur,

Si 45,29. et il demeura ferme dans la chute honteuse du peuple; il apaisa Dieu en faveur d’Israël par la bonté et le zèle de son âme.

Si 45,30. C’est pourquoi le Seigneur fit avec lui une alliance de paix, et l’établit prince des saints de Son peuple, afin que la dignité sacerdotale appartînt toujours à lui et à sa race.

Si 45,31. Dieu a fait aussi une alliance semblable avec le roi David, fils de Jessé, de la tribu de Juda, et l’a rendu héritier du royaume, lui et sa race, pour mettre la sagesse dans nos coeurs et juger Son peuple avec justice, afin que leurs biens ne périssent point, et Il a rendu leur gloire éternelle au sein de leur postérité.

Publié dans Non classé